VIH SIDA : Traitement préventif pour les homosexuels

Un jour, il suffira peut-être de prendre un comprimé pour se protéger du VIH. Un médicament antirétroviral, indiqué chez les patients atteints du Sida, le Truvada, fait l’objet d’une étude chez les homosexuels. Les résultats permettront d’indiquer si le Truvada peut en effet être utilisé comme médicament de prévention de la transmission du Sida.

Aucune discrimination à l’égard des homosexuels

sidaC’est l’Agence nationale de la recherche sur le Sida et les hépatites virales (ANRS) qui conduit présentement l’essai Ipergay. Bien que cette expérimentation se porte essentiellement sur les homosexuels, Jean Luc Romero, le président d’Elus locaux contre le Sida, du Crips Île de France et membre du Conseil national du Sida, souligne qu’il ne s’agit pas d’une discrimination.

Gays : une population particulièrement vulnérable au Sida

En France, le taux d’homosexuels atteints du Sida est très élevé. Environ 15 à 20% des homosexuels sont séropositifs. Jean Luc Romero indique qu’il est donc normal que les présentes recherches se portent exclusivement sur la population homosexuelle.

Truveda : complément du préservatif

L’utilisation éventuelle du Truveda ne constitue absolument pas, une méthode alternative en matière de prévention. Le préservatif demeure l’outil indispensable permettant de limiter les risques de transmission du virus du Sida, d’où la raison de mener l’étude en double aveugle.

Source : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/526958-sida-pour-qu-un-traitement-preventif-du-vih-existe-cessons-la-polemique.html

Comments are closed.